Le dimodoux, le petit mot doux du dimanche 8 juillet...

Il serait insuffisant d’embellir et de poetiser l’agriculture, pour décider ceux qui la délaissent, à lui faire bon visage ; il faut aussi qu’elle leur permette de vivre.

Jules  Meline

EA777C59-B701-47C5-A2C6-B233F2AE7378

SOLEIL À VOUS